Maurice Lenormand – 1ère Partie

Olivier Houdan est un historien calédonien. Il est passionné par l’histoire du Pays et un de ses thèmes de prédilection est la naissance de l’UC.

Pour le Cri du Cagou, il livre un portrait de Maurice Lenormand, homme politique calédonien qui à vécu de 1913 à 2006. Un portrait livré ici sous forme de feuilleton qui nous montera que la notion de Destin Commun en Nouvelle Calédonie n’est pas un concept récent.

Voici ici la première partie du portrait de M. Lenormand. Retrouvons-nous pour quelques instants aux Nouvelle Hébrides, car c’est là-bas qu’Olivier Houdan fait débuter l’histoire.

jmc-port-vila-aux-nouvelles-hebrides


 

Le candidat providentiel.

Un soir. Une sonnerie de téléphone retentit dans la fraîcheur de la nuit néo-hébridaise.

Maurice Lenormand et son épouse, Simone, sont installés à la terrasse du domicile de Pierre Anthonioz, son ami d’enfance qui occupe la fonction de commissaire-résident de France à Port-Vila, chef-lieu du Condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides. Nous sommes au mois de juin 1951. Ils sont arrivés quelques jours plus tôt pour envisager l’installation d’une pharmacie dans l’archipel, probablement ici à Efaté à moins que leur statut de propriétaire d’une plantation sise à Sarabo sur la grande île de Santo, n’en décide autrement.

A l’autre extrêmité de l’appareil, depuis Nouméa, le pasteur Marc Lacheret demande à s’entretenir avec “Monsieur Lenormand”. Pour ne pas éveiller de soupçons, le ministre du culte, engage la conversation en drehu, la langue de Lifou, qu’ils connaissent tous les deux. L’objectif de Lacheret est clair: soutenu dans sa démarche par les hiérarchies catholique et protestante et par les notables mélanésiens représentants les deux associations confessionnelles mélanésiennes créées en 1947, l’UICALO (Union des Indigènes Calédoniens amis de la Liberté dans l’Ordre), catholique, et l’AICLF (Association des Indigènes Calédoniens et Loyaltiens Français), protestante; il lui demande d’être candidat à l’élection législative prévue en Nouvelle-Calédonie et aux Nouvelles-Hébrides, le 1er juillet 1951. D’abord surpris, Lenormand se rappelle alors d’une recommandation du père Luneau, curé à Canala, à un groupe de Mélanésiens catholiques et protestants qui était venu lui rendre une visite impromptue dans sa pharmacie du carrefour de la Police: “si un jour, vous avez besoin de quelqu’un pour vous aider, aller voir Lenormand.”

Le jeune entrepreneur de 38 ans obtient de son interlocuteur un délai de réflexion. Il recueille l’avis de son épouse et de son ami d’enfance puis rappelle son correspondant en lui donnant une réponse positive. Le lendemain, Lenormand signe sa déclaration de candidature sur le maroquin du bureau du Résident de France. Il est le dernier à se présenter à la députation. A Nouméa, l’annonce de sa candidature surprend. Sans plus.

Mais la population s’interroge: qui est cet homme pratiquement inconnu du grand public et qui apparaît pour certains comme le candidat providentiel?

.

.

.

.

Retrouvons la semaine prochaine, la suite de l’histoire du destin de Maurice Lenormand racontée par Olivier Houdan.

 

Retrouvez en un clic l’intégrale de la biographie de Maurice Lenormand par Olivier Houdan

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


5 Comments

  1. Je m’impatiente…. ne pourrait-on pas réduire le délai à 3 jours?

  2. Je ne sais pas ! C’est à voir !
    On verra si d’autres sont impatients

  3. S’il n’y a que ca je peux écrire sous plein de pseudos différents!

  4. Avatar Guy THOUGO

    Bien content de découvrir le site et les infos. Essaierai d’écrire plus tard pour plus participer

  5. Bienvenue Guy Thougo. Votre participation sera aussi la bienvenue.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.