Post taggé avec "kanak"

Denis Pourawa au salon du livre

Denis Pourawa au salon du livre

Parce que ça fait aussi partie de l’actualité ! Parce que Denis Pourawa est un auteur que le Cri du Cagou aime particulièrement ! Nous sommes heureux de vous annoncer que l’auteur Kanak DENIS POURAWA est au salon du livre 2010 du 26 au31 mars. PARIS PORTE DE VERSAILLES – PAVILLON 1 Boulevaird Victor Hugo 75015 PARIS Il y présente […]

Exposition “Entre-vues sur Bambou kanak”

Exposition “Entre-vues sur Bambou kanak”

Du 27 mars au 4 octobre 2010, le musée de Nouvelle-Calédonie (MNC), en partenariat avec le Musée d’ethnographie de Genève (MEG), vous invite à découvrir sa grande exposition de l’année, une exposition événement car entièrement centrée sur les bambous gravés, symboles de l’art kanak ancien et à l’origine de tant d’inspirations d’artistes contemporains. Les collections de bambous gravés de ces […]

Expo Pasifikana à Auckland

Expo Pasifikana à Auckland

En provenance de la Nouvelle-Calédonie PASIFIKANA – AK10 OKA’I OCEANIKART GALLERY Auckland, Aotearoa – Nouvelle Zélande Un projet de l’Association Siapo L’édition 2010 regroupe les artistes : Yvette Bouquet (Ascendance kanak – Peinture à l’acrylique) Alexis Fisi’ipeau (Ascendance uvéenne-wallisienne – Peinture à l’huile) Vaimu’a Muliava (Ascendance uvéenne-wallisienne et futunienne – Littérature) Ela To’omaga-Kaikilekofe (Ascendance samoane – Joaillerie contemporaine) L’exposition sera […]

Journée découverte du centre culturel Tjibaou

Journée découverte du centre culturel Tjibaou

samedi 27 février 2010 – 9h à 16h30 entrée gratuite concerts – danses – expositions – art culinaire Une journée d’animations pour lever le voile sur la nouvelle programmation et les coulisses du centre culturel Tjibaou… S’émerveiller Sur l’espace MWAKAA, danses de bienvenue de la tribu de Gélima (Canala). 9h30, la danse traditionnelle « dö mûrû » (la vraie vie […]

Au musée pendant les vacances..

Au musée pendant les vacances..

Tous les mercredis après-midi, durant les vacances scolaires, le Musée et les bénévoles de l’association des amis du musée organisent des “PERMIS DE TOUCHER”: venez découvrir du bout des doigts quelques objets choisis parmi les collections. De 13h à 16h30, entrée aux tarifs habituels. Nombre de vues : 82 fois. Thankiou bien !

Nocturne au Musée de Nouvelle-Calédonie

Nocturne au Musée de Nouvelle-Calédonie

Le vendredi 18 décembre, de 18h à 21h, pour sa dernière animation de l’année, le musée propose une soirée de contes: contes racontés, contes joués par des comédiens, contes en bandes dessinées, contes sous forme de diaporamas etc. Entre deux contes auront lieu des visites guidées thématiques où animaux et sculptures seront à l’honneur .. Entrée payante aux tarifs en […]

La fin de la coutume ?… Ou le renouveau kanak..

La fin de la coutume ?… Ou le renouveau kanak..

Un nouvel article de réflexion nous est proposé par M. Luther Voudjo, celui-ci abordant le renouveau des valeurs kanak. “Notre identité est devant nous”, disait Tjibaou. Le leader indépendantiste, il y a plus de vingt ans maintenant, voulait démontrer à quel point les visions passéistes de la culture canaque* sont vouées à l’échec, et inévitablement source de tensions. La notion […]

Les vieux sont des jeunes qui ont bien tourné

Les vieux sont des jeunes qui ont bien tourné

[…] Alors on fait quoi, hein ? Facile, on leur fait faire du sport. C’est sain le sport, c’est fédérateur le sport, c’est l’école de la vie, tout ça. Mais encore ? C’est bien beau de taper dans un ballon, ça ne fait pas tout. Si ça contribue à un corps sain, qu’en est-il de l’esprit ? Le pays a mis en place […]

Les vieux sont des jeunes qui ont bien tourné

Les vieux sont des jeunes qui ont bien tourné

Parmi les propositions du Sénat Coutumier concernant l’avenir du jeune kanak, l’une m’interpelle par sa polysémie : le service militaire. Le motif invoqué est qu’il s’était inscrit dans le processus de développement de la jeunesse en tant que transition obligée entre l’insouciance du jeune et la responsabilité de l’adulte. Depuis qu’il est supprimé, l’oisiveté gangrène la société, la jeune, s’entend, et […]