Auteur : Kal'hédoniste

La vie borgne

   Illustration de Schichigoro Il avait un regard bleu métallique qui trahissait son rapport au monde. Une clairvoyance distante lui offrait une perception sans risque des choses de la vie, une étude froide, sans émotion ni implication personnelle. Il évoluait sereinement caparaçonné dans sa toile d’analyse et de dérision. Et il n’en était pas peu fier, voire parfois s’en sentait-il […]

Hommage à Sade et Apollinaire

. . Viens, mon amour, prends-moi, défonce-moi Fais moi ces choses avec la bouche, avec les doigts Que ta bite comme jamais me gamahuche. Donne donc à ta mie un peu de pain pour sa huche. . . Je pourrais être timide face à cette crudité Mais je suis impavide devant sa nudité Sûr qu’elle va en avoir pour son […]

Le massacre de l’amour

Cupid by Mr-Ripley on Deviantart . A me faire entuber mes pensées sont rétives, Et il m’avait avec dédain posé tant de lapins Que les rares souvenirs de ma vie affective N’avaient rien qu’un clapier en place d’un écrin.  . J’aurais dû m’en défier de cet angelot nu, Ce chérubin fadasse avec son air sournois. Ce maneken pis ailé riait […]

Festival waan danse centre culturel Tjibaou Moebius Tonnerre

The Maori’s garden & Tonnerre au festival waan danse

THE MAORI’S GARDEN / CIE POSUË (NC) / LIANA YEW (NZ) / JAMES WEBSTER (NZ) / RUTH WOODBURY (NZ) Performance conférence dansée Durée : 30-40 minutes Dans un décor rappelant le jardin maori, les artistes Néo-Zélandais invités par la Cie Posuë proposent de faire découvrir au public Calédonien, divers instruments de musique et le processus de création des costumes, inspirés des traditions kanak et maori. Dans […]

NYAAÖ TRÏ KÔRÔ, DANSE DES PÊCHEURS FANTÔMES

Nyaaö Trï Kôrô au Festival

TRÏ KÔRÔ NYAAÖ TRÏ KÔRÔ, DANSE DES PÊCHEURS FANTÔMES Danse traditionnelle kanak / Durée : 45 minutes sans entracte Les Yaacè Trï Kôrô habitent la grotte Kûvètrè située à plusieurs kilomètres du rivage. Eux seuls détiennent le secret de la pêche au filet que ne connait pas encore le peuple de Kwényï. Chaque nuit, les Yaacè sortent de leur grotte […]

L’intruse

. Ah ben voilà que j’étais plus chez moi dans ma tête C’était con, elle était bien, enfin pas trop mal faite Elle était confortable pour mes idées et moi Et on s’y sentait rarement à l’étroit Rires, pleurs, embrassades et chamailleries Animaient cette pouponnière à rêveries C’était ainsi dans ce désordre raisonné Que s’épanouissait au mieux ma maisonnée  . […]

Plugin by Social Author Bio