BWSF : Ambiances d’un Festival (Partie 2)

 

Le Festival BlackWoodStock est terminé depuis une semaine déjà. Le Cri du Cagou tarde, mais continue à proposer des bribes d’ambiances des deux jours de concerts.

Aujourd’hui, nous vous proposons la seconde partie d’un reportage qui en comptera trois, avec un peu de l’atmosphère chaude du samedi sur le Fort Teremba. Dans cette nouvelle partie, il y aura moins de WAMPAS, mais beaucoup plus de YOUPI. Mais aussi, un peu de l’ambiance du camping.

 

Ecrit par : Trapard Creteux (950 Posts)

Affreux, Sale et Méchant.


Nombre de vues :

249

fois. Thankiou bien !

4 Commentaires

  1. BoSS U dit :

    Excellent ! Les Youpi sont vraiment bons !!!
    Et toi aussi, Trapard… Jouer sur les erreurs c’est aussi ton truc !!!

    Vivement la suite

    • Trapard Creteux dit :

      Yep j’avoue. :mrgreen: Mais pour moi ça ne date pas d’hier, ni de la culture punk, mais plutôt du cinéma parodique. Ça date de quand j’avais 15-16 ans et que je tournais des courts-métrages en vhs avec mes potes. Dans un sur deux, on montrait l’envers du décor : les fils de nylon qu’on tirait pour déplacer des bestioles en plastique devenaient visibles, les faux raccords, etc etc. C’était un vrai exercice de style contrairement à ce qu’on pourrait penser. Mais c’était une forme d’auto-parodie en effet qui permettait d’éviter de dramatiser les erreurs qu’on fait régulièrement dans un film quand on est limité en matos vidéo. Et on le faisait bien avant que Les Inconnus le fassent à la télévision, nous on imitait plutôt les parodies de séries Z des années 80. Et on auto-parodiait nos films amateurs par la même occasion. Dans la culture punk il y a un peu de ça, mais c’est aussi un parti pris et une franchise depuis les Sex Pistols.

  2. RassKass Rouge dit :

    Le cri du Cagou hou hou ! Youpi au Festival !

  3. Kobe dit :

    Les Youpi, fils spirituels calédoniens des Wampas en fait ! Je l’avais raté celui là, excellent ! :mrgreen:

Laisser un commentaire