Solidarité Wénaël

Le Cri du Cagou voudrait s’associer au petit élan de solidarité en destination de Wénaël Astier, ce comédien de rue et de salles, metteur en scène, auteur, jongleur, acrobate, musicien, chanteur et j’en passe. Wénaël a d’ailleurs toujours été présent à chaque appel du Cri du Cagou que ce soit pour ses différents Festivals (il y était en 2007 ICI), pour ses courts-métrages (dont la trilogie de Hors-Cadre ICI). Le Cri du Cagou est même fier d’avoir auto-produit et auto-édité le premier recueil de ses textes.

Personnellement, en tant que rédacteur du Cri du Cagou, je connais Wénaël depuis plus de 10 ans et je peux même m’amuser à créer un jeu de piste avec des liens du web qui définissent son parcours, tellement il est dense.

…Tiens, c’est parti ! En février 2005, Wénaël était en résidence au Château Hagen (ICI) avec l’association Kassiopée pour écrire la pièce de théâtre de marionnettes, jeune public, “Rosemonde, la bande et le bonbon fichu par terre” (ICI) qu’il a interprété aux côtés des Kidams. La même année, il accompagnait à la trompette le groupe COULEUR MÉTISSE, et il énonçait des slams avec le groupe alternatif ORK&STRA (ICI) à la Fête de la Musique 2005. Il a ensuite participé à de nombreuses pièces de théâtre comme “La Grande Rumeur” (2006) des Enfants Migrateurs (ICI), ou “Minuit 5” (2007) des Kidams (ICI), tout en faisant tourner sa petite équipe de Spectacle de rue et de jonglerie, “Show Devant” pour des spectacles comme “Les Arrachés font leur Chaud” (2007). Ou en participant aux différents évènementiels “tout public” des Kidams, comme le “Festival Pikinini” (ICI), des Artgonautes du Pacifique comme “le Festival des Fous à Lier” (ICI), ou de l’association Kassiopée. Ainsi que son adaptation personnelle de la pièce de Samuel Beckett, “Premier Amour” (2010) (ICI).

Dernièrement, il a aussi monté un groupe de punk, rock et blues avec une bande de potes de nakamal, les “Tous à Cent”.

Ça c’était pour la rétrospective…

…Mais voilà, le saltimbanque a finalement banqué : je l’ai vu débouler chez moi samedi matin en deux vers 5 heures, le visage déformé, le nez tordu et le fringues recouvertes de sang. En sortant de boîte, une dizaine de petits connards l’ont assommé par derrière, puis une fois au sol, ils l’ont roué de coups et l’ont dépouillé totalement, jusqu’à sa voiture et son ordinateur portable qui lui servait à prendre des notes pour ses spectacles. Étant en passe de trouver un logement à Koumac, Wénaël n’a finalement plus rien, et il sort d’une opération, suite aux blessures de son visage. D’où la bonne idée de la comédienne Célia Chabut de créer une petite cagnotte en ligne pour filer un coup de pouce à notre copain.

N’hésitez pas.

C’est ICI.

Ecrit par : Trapard Creteux (936 Posts)

Affreux, Sale et Méchant.


Nombre de vues :

122

fois. Thankiou bien !

3 Commentaires

  1. BoSS U dit :

    Merci beaucoup Trapard d’avoir relayer l’appel à solidarité pour Wénaël, qui mérite 1.000 fois notre soutien.

  2. so dit :

    Merci de m’envoyer un contact

Laisser un commentaire