Passions identitaires et communauté de destin : une utopie calédonienne ?

Passions identitaires et communauté de destin : une utopie calédonienne ?

Rencontres de la Médiathèque

Jeudi 29 juin 2017 à 18h15, salle Sisia
Centre Culturel Tjibaou

Conférence de Caroline Graille, socio-anthropologue, LERSEM-CNEP

L’histoire douloureuse de la colonisation et les transformations statutaires de la Nouvelle-Calédonie ont façonné une société qui se pense avant tout en termes de différences ethniques et culturelles.

Après les accords de 1988 et la politique de rééquilibrage en faveur de la culture kanak, l’accord de Nouméa et l’injonction politique du « destin commun » ont ravivé le débat sur la place dévolue, respectivement, à l’identité autochtone et aux autres communautés ethniques à l’intérieur de l’espace culturel public.

Les sciences sociales s’intéressent à la manière dont des modèles identitaires historiquement antagonistes pourraient donner naissance à une forme d’ancrage géographique et d’appartenance culturelle commune à l’ensemble des citoyens de ce pays. L’anthropologie questionne ici la construction des représentations d’une société à la fois inégalitaire et clivée, métissée et multiculturelle : quelles traditions, quels héros, et quels symboles seront à même d’incarner demain le « vivre ensemble » calédonien ?

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles

 

 

Illustration : Peinture de Fly; Photo Marc Le Chélard

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


One Comment

  1. J’adorais cette peinture de Fly montrant Ataï et Marianne faisant l’amour, tendrement enlacé.
    Je me rappelle qu’elle avait fait grincer pas mal de dents…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.