Endemix Live

Dans un Pays où les voix du Pôle Export de la Musique et des Arts de Nouvelle-Calédonie ont été mises en sourdine par des politiques imbéciles, la SACENC et le Centre d’Art s’unissent pour leur laisser la parole et nous faire découvrir des artistes.

Ce soir, rentrez dans l’intimité du groupe I Nu et du peintre-sculpteur Adilio Poacoudou par le biais de leurs créations mais aussi grâce aux échanges avec les deux présentateurs de feu Endemix Week-end.

Endemix Live

Ce soir, à partir de 18h30
au centre d’art

venez écouter I Nu en live et admirer l’œuvre, une fresque, d’Adilio Poacoudou.

C’est gratuit

dans la limite des places disponibles, Il n’y en aura pas pour tout le monde, vous êtes prévenu…

I Nu

Endemix live SACENC Poemart Centre d'art Nouméa Kanaky Nouvelle-Calédonie I Nu Nakety Canala Adilio Poacoudou I Nu Normandie Drehu Lifou Hienghène Marianne Canehmez Hnawejë Canehmez Enock Pagou-Banehote

3 lettres pour 3 musiciens issus de 3 cultures différentes : Marianne Canehmez, chanteuse et ukuléliste, originaire de Normandie, Hnawejë Canehmez, chanteur et guitariste de Lifou, Enock Pagou-Banehote, guitariste bassiste de Hienghène.

Depuis 2013, la musique de ce trio sans frontières fait le pont entre l’Europe et la tradition kanak. Acoustiques et indéfinissables, leurs sonorités vont métisser toutes les cultures à la fois du jazz, de la soul, du reggae et de la folk et toutes les langues : en drehu, en anglais et en français.

Endemix live SACENC Poemart Centre d'art Nouméa Kanaky Nouvelle-Calédonie I Nu Nakety Canala Adilio Poacoudou I Nu Normandie Drehu Lifou Hienghène Marianne Canehmez Hnawejë Canehmez Enock Pagou-BanehoteAu programme de leur concert, bossa, funk, maloya…. Les ballades « world music » du groupe invitent au voyage, de Lifou à Cuba, et du Cap Vert à la Normandie avec un métissage poétique et groovy dans lequel, la formation décline à l’envi les thèmes de l’amour, de l’enfance, du voyage et du temps qui passe « on est des grands angoissés de la mort ! » à travers « des paroles globalement humanistes ».

Leur album invite au partage et aux mélanges musicaux, avec la participation de nombreux artistes comme le batteur anglo jamaicain Sam Kelly

Adilio Poacoudou

Endemix live SACENC Poemart Centre d'art Nouméa Kanaky Nouvelle-Calédonie I Nu Nakety Canala Adilio Poacoudou I Nu Normandie Drehu Lifou Hienghène Marianne Canehmez Hnawejë Canehmez Enock Pagou-BanehoteOriginaire de Nakety à Canala, Adilio Poacoudou est plasticien, diplômé de l’école des Beaux-Arts.

Après un bac médico-social, il commence un DEUG de biologie à Nouméa et s’exerce déjà au dessin en traçant les cellules biologiques.

Il n’y a pas de hasard : il tombe sur une annonce d’un centre de formation qui propose une préparation de quatre mois pour passer les concours des écoles d’art en Métropole.

En 2003 : il tente sa chance et décroche le sésame. Il est alors sélectionné pour partir au festival des Arts du Pacifique à Palau. En 2004, il entre aux Beaux-Arts d’Angers et là, un autre monde s’ouvre. Duchamp, Buren, Van Gogh le marquent au fer rouge.

Son domaine d’exploration s’étend jusqu’au Mali à l’occasion d’un stage. En 2012, à l’occasion d’une exposition en Normandie, à l’Espace Senghor, il présente un portrait monumental d’Eloi Machoro. Fin de l’année, il rentre en décidant de «prendre le temps d’écouter ici». Il devient professeur d’arts appliqués, à Houaïlou puis à Pouebo. Et sa vie d’artiste ? «Dans un avenir proche, je vais reprendre», promet-il.

Pour l’heure, il peint les murs du Centre d’art et fait découvrir sa vision de l’art : «Inscrit dans une pensée millénaire, je suis assujetti à ma culture. En tant qu’artiste, j’aime être libre de m’exprimer. » Nourri de cet apparent paradoxe, il poursuit sa réflexion. Et veut en faire un miroir, «faire que celui qui regarde se pose des questions …».

Ecrit par : BoSS U (2299 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Nombre de vues :

134

fois. Thankiou bien !

Laisser un commentaire