Paroles de Thio au Centre d’Art

Le centre d’Art de la Ville de Nouméa accueille le spectacle de théâtre, récit de vie, chant et slam Paroles de Thio présentée par la Compagnie Les Artgonautes du Pacifique.

Spectacle de théâtre, slam, chant, rap et contes

Pour certains la richesse de la Calédonie c’est le Nickel. L’entreprise symbole : la SLN. Cette SLN est née à Thio en 1880. Autour d’elle, une commune s’est créée avec de nouvelles normes, de nouvelles règles. Des populations de là-bas déplacées à ici et des populations d’ici déplacées à là-bas. Un destin commun se forgeait dans la mine et la douleur. Pendant un siècle la commune a vécu au rythme de La SLN et  son histoire a toujours été intimement liée à l’histoire du pays : colonisation, évangélisation, guerres mondiales, fin de l’indigénat, Boom du nickel,  « événements » pour certains, guerre civile pour d’autres.

Aujourd’hui, beaucoup sont partis de Thio, arrachés comme les cultures lors des inondations. Beaucoup d’autres tentent de trouver un chemin entre la Mine et la Tradition. Certains se perdent, d’autres se retrouvent….

 

Paroles de Thio, ce sont des graines de parole données par les gens de Thio ou ayant habité à Thio que trois comédiens vous offrent en bouquet. Un spectacle mêlant le théâtre, le slam, le chant, le rap, mais aussi des contes sur une mise en scène de Nordine Hassani.

Mise en scène : Nordine Hassani
Comédien(ne)s : Marithé Siwéné, Erwan Botrel, Siman Wénéthem
Direction Artistique : Sylvain Lorgnier
Ecrivains : Fly, Joel Paul, Denis Pourawa, Maité Siwéné, Erwan Botrel, Kevin Rolland
Enquêteurs : Sylvain Lorgnier, Igor Deseneux
Recherches documentaire : Sylvain Lorgnier, Jean Pascal Roullet-Audy

16 et 17 mars à 20h,
18 et 19 mars à 18h

Le mot d’une spectatrice

Hier, nous sommes allés voir “Paroles de Thio” au Théâtre de poche (spectacle des Artgonautes du Pacifique):

Un spectacle à la fois émouvant et parfois drôle, qui exprime la parole des “gens de là-bas”, ceux qu’on oublie si facilement, la colère des jeunes désœuvrés et désorientés parce qu’il leur manque la parole des vieux, de leurs parents parfois!

Ces jeunes qui réclament une route, un objectif, un espoir pour demain…

Puissent ceux qui ont la volonté aujourd’hui d’organiser demain les écouter, les entendre et leur donner la parole dans l’élaboration de l’accession à l’indépendance.

 

 

Nicole Blanc

Ecrit par : BoSS U (2206 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Nombre de vues :

15

fois. Thankiou bien !

Laisser un commentaire