La Télé du Cagou : Le Grand Retour !

logoCdKLilith1-561x600

La Télé du Cagou : Koisséça ?? Si vous avez un peu suivi notre blog au fil des années…ou pas du tout…Le Cri du Cagou se veut un support alternatif de la culture locale depuis décembre 2005, avec des articles à la clé, des photos et souvent des court-métrages, des clips, ou même de vidéos amateurs permettant de mettre en avant tel ou tel quidam au talent naissant du Caillou….

Puis voilà qu’en 2009 a commencé la grande mode des web-TV en Calédonie avec Tatélé.nc qui se voulait une alternative à NC Première. D’ailleurs, la plupart des web-TV politisantes suivantes comme Koodji-TV puis NCI ont aussi tenu ce discours de vouloir tenir tête à la Grande Reine NC Première. La Télé du Cagou aurait bien aimé s’en vanter aussi, si elle n’était pas si amateur, bricolant chacune de ses vidéos avec trois bouts de ficelles, des caméras à K7 et aucun preneur de son ni éclairagiste.

Bref, la Roots-TV du Cagou comme l’avait qualifiée l’ancien webmaster de Calédosphère…

 

P1020214

 

Donc La Télé du Cagou est née en 2009, juste après Tatélé.nc avec dans l’idée de dire des choses. Résultat : comme on n’avait finalement rien à dire, on a tourné de nombreuses interviewes de politiciens et d’artistes assis devant des bols de Nescafé ou de nombreux reportages visant finalement à revenir à notre idée de base, donc…de promouvoir la Culture locale.

Zay Zayon spary graff gwangelinhael

Puis depuis 2012, la source s’est un peu tarie et le blog ne proposait finalement plus que des court-métrages, des clips ou des reportages d’autres réalisateurs. Mais là, nous sommes en 2016 et nous nous sommes dit qu’il fallait remettre de l’huile dans le vieux moteur et relancer la Télé du Cagou. Mais surtout qu’il nous fallait une idée géniale de départ…

 

koi

 

Alors on a regardé ce qui existait sur le Web et on a repensé à la Web-émission Koi Ça Geek ?

Ils sont seulement quatre, comme Charlie et ses Drôles de Dames sauf que ce ne sont que des mecs (alors du coup, où est encore passé ce satané Charlie ?).

Le souriant et passionné JPEG, FX le Pat Hibulaire au coeur tendre, Aniki le cinéphile hyper-créatif et séducteur et le vieux Mister Band qui ne parle que des films d’avant la Guerre…

On s’est dit qu’on allait leur piquer leur idée et qu’il nous fallait alors soudoyer l’un de ces quatre gars pour qu’il nous présente la notre, d’émission sur le cinéma.

Mister Band qui avait besoin d’argent à ce moment-là était presque d’accord, il ne nous manquait que sa signature. Mais il a annulé à la toute dernière minute prétextant être sur le point de vendre sa mère pour se payer un voyage au Congo belge.

Et comme nous avions déjà utilisé son image pour la comm’ de notre émission, il nous fallait vite une autre idée pour le remplacer. Et c’est là que nous est venue celle de créer une doublure de Mister Band, un truc ressemblant au maximum à l’original !

BoSS U déguisé en Mister Band

Séance d’essayage  pour BoSS U avec le costume et la moustache de Mister Band

 

Après quelques essais de déguisements sur BoSS U, nous nous sommes dit qu’il nous fallait une autre silhouette pour jouer Mister Band. Et nous avons rencontré Bob dans une salle de billard brumeuse de Dumbéa…

Bob n’est pas ce que l’on pourrait appeler un sosie exact de Mister Band.

Mais avec une fausse barbe, une fausse moustache et en le décoiffant un peu…

Tout en lui faisant fumer une cartouche entière de Marlboro rouges à quelques heures du tournage…

Nous avions un Mister Band à la voix rauque et aux yeux rouges tout à fait potable et ressemblant.

Mais celles et ceux qui ont l’œil avisé repéreront vite la supercherie car notre Mister Band à nous est moins drôle et moins souriant que le Mister Band original de Koi Ça Geek (désolé Bob, c’est pas contre toi…).

Voici donc la première partie (sur deux) de CINÉ’GENRE.

Avec comme thématique : Le documentaire ethnologique.
…ou comment le documentaire a influencé le cinéma de fiction.

 

B.O. de CINÉ’GENRE : le groupe BLUE GIN, groupe calédonien du début des années 90, morceau extrait de l’album “Emotional revival” (1991).

Ecrit par : Trapard Creteux (957 Posts)

Affreux, Sale et Méchant.


Nombre de vues :

128

fois. Thankiou bien !

8 Commentaires

  1. BoSS U dit :

    J’étais bogosse quand même avec le costume et la moustache de M. Band.
    Je regrette de ne pas avoir eu le rôle

  2. Mister Band dit :

    Bravo Bob !

  3. BoSS U dit :

    La petite vidéo est très intéressante. J’ai appris des trucs, je ne savais pas que Anouk l’esquimau avait été tourné deux fois.
    J’attends la suite 😆

Laisser un commentaire