Un guerrier à la baille!

Rigolo, la coïncidence. Depuis quelques jours, le centre d’activités nautiques de la côte blanche accueille des artistes en résidence avec l’association Kassiopée. Et bien ce mardi matin, pendant qu’ils sculptaient peinards de leur côté, devinez ce que la mer a ramené ? Une sculpture de guerrier kanak.

cheyenne-et-la-statue

C’est une ado en stage vacances qui l’a tiré de l’eau à hauteur de la Côte Blanche. Cheyenne Palene et son groupe se baladaient en « paddeul » quand ils ont croisé le petit homme barbu en train de flotter à la surface. Ramenée au sec, la sculpture en bois haute d’environ quarante centimètres, en bon état, a révélé des origines distinguées. Le nom de l’auteur et la date étaient gravées sous le socle. Elle a été façonnée en 1987 par Léonce Weiss, le célèbre sculpteur de Koumac.

En attendant qu’un propriétaire se signale pitêtre, le guerrier a été adopté par le CAN et la trouveuse a posé pour le Cri avec le trésor sauvé des eaux. Parce que, ça tombe bien, on était sur place pour la résidence d’artistes quand l’histoire de cette jolie trouvaille s’est répandue dans tout le centre.

Cheyenne a repris la pose pour Les Nouvelles vu qu’on a prévenu LNC dans le sillage de ce petit mystère (http://www.lnc.nc/article/noumea/une-statuette-sauvee-des-flots). Comme lançait une intervenante du centre, ça change des objets que les jeunes trouvent d’habitude au large de la Côte Blanche. Pas franchement des œuvres d’art !

socle-statue

Un guerrier sculpté, de plus de 27 ans, sauvé des eaux, certainement un bon présage pour les sculpteurs au travail, Merci Cheyenne !

 

dAwa ! et La Tortue

Ecrit par : dAwa (6 Posts)


Nombre de vues :

713

fois. Thankiou bien !

2 Commentaires

  1. KoBe dit :

    Un chouette article pour une chouette coincidence ! 😉

  2. BoSS U dit :

    Très chouette !
    Merci dAwa et La Tortue

Laisser un commentaire