NON au malathion !

Une pétition circule sur le web actuellement contre les épandages de malathion. Si vous aussi en avez marre de vous faire gazer aux insecticides, alors c’est le moment de signer !

MALATHION

Pétition NON AU MALATHION!

Pour : La mairie de nouméa et le Gouvernement de Nouvelle Calédonie

Extrait : Nous sommes en droit de nous demander quels sont à long terme les effets sur notre santé de ce pesticide qu’est le MALATHION employé en NC pour éradiquer les moustiques :
Interdit en europe et donc la France, le malaxaon qui résulte de la décomposition du malathion est 60 fois plus toxique (neurotoxique). voir ci dessous.
Dans l’eau non traitée le malathion se décompose automatiqu…ement en malaxaon.
Je me pose la question, imaginons que comme hier, le pick-up de diffusion de Malathion de la commune de Nouméa passe 3 fois à coté d’une école et qu’ensuite il se mette à pleuvoir. L’eau de pluie qui coule dans la cour, sur les rampes d’escalier etc…est donc porteuse de la version toxique. Nos enfants se traînant le lendemain par terre, mettant leurs mains à la bouche ne seraient-ils pas soumis à un risque majeur de contamination et donc de dégradation de leur système nerveux, car neurotoxique ?

Source WIKIPEDIA :
Le malathion est un composé organophosphoré parasympathomimétique qui se fixe irréversiblement à la cholinestérase. Le malathion est un insecticide, neurotoxique. Si sa toxicité humaine est relativement basse, le produit de décomposition du malathion, le malaoxon est très toxique. L’utilisation du malathion est interdite en France depuis le 1er décembre 2008.

Réglementation

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

  • pour l’Union européenne : cette substance active est interdite par la décision 2007/389/CE à la suite de l’examen relatif à l’inscription à l’annexe I de la directive 91/414/CEE et depuis 2012, le taux de résidus de ce pesticide dans les aliments est réglementé en Europe7
  • pour la France : cette substance active n’est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché.

Toxicité pour l’Homme

Le malathion se décompose en malaoxon, qui est 60 fois plus toxique que le malathion. Pour cette raison, si le malathion est employé en intérieur, il peut sérieusement empoisonner les personnes vivant ou travaillant dans cet environnement. Le malathion présent dans l’eau non traitée est converti en malaoxon pendant la phase de chloration du traitement de l’eau, il ne devrait donc pas être employé dans les eaux servant de source d’eau potable.

 

Le lien vers la pétition :  http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=MAXECO

AvatarEcrit par : Virginie (4 Posts)


4 Comments

  1. merci Virginie pour l’article et le partage de la pétition.

  2. En fait je voulais juste ajouter 2 observations au sujet des épandages de malathion :

    – Les professionnels de santé qui justifient l’utilisation de ce type d’insecticide comme moyen de lutte contre les épidémies de dengue ou chikungunya, sont des spécialistes de la santé, pas des spécialistes de la biodiversité ni des moustiques. De même les pouvoirs publics, naturellement peu enclins à reconnaitre leurs erreurs, ne connaissent pas grand-chose sur les insectes et observent surtout des indicateurs, c’est-à-dire des chiffres sur papier ou sur ordinateur.
    – si on observe la réalité des effets des épandages au malathion, on peut constater la mort de nombreuses espèces (insectes, oiseaux…), puis la 1ère espèce de moustique qui se réinstalle est celle qui est vectrice de la dengue, empêchant même les autres espèces de moustiques non vecteurs de partager “le gîte et le couvert”. En défendant l’utilisation du malathion pour la lutte anti-vectorielle, les pouvoirs publics font en fait le contraire de ce qu’ils prétendent !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.