“La voie kanak de la décolonisation”

Centenaire de la naissance d’Aimé Césaire

« La voie kanak de la décolonisation »

Jean-Marie Tjibaou en héros césairien

jean-marie-tjibaou_01

Conférence d’Eddy Banaré, Docteur en Littérature

 

L’essentiel d’un hommage consiste peut-être à mesurer en quoi une pensée ou une œuvre résonne dans notre présent ou est amenée à travailler notre futur. Célébrer le centenaire d’Aimé Césaire en Nouvelle-Calédonie est une occasion unique dans la mesure où, en 1990, la mémoire de Jean-Marie Tjibaou a été saluée par Césaire en ce qu’elle irriguerait un devenir politique dans lequel le pays est désormais inscrit.

Jean-Marie Tjibaou rejoignait un panthéon politique et poétique où figurent le Roi Christophe, Toussaint Louverture, Patrice Lumumba ou Frantz Fanon, trajectoires lumineuses et tragiques des luttes anticoloniales. Le combat de Jean-Marie Tjibaou a donc frappé l’imaginaire d’un poète qui qualifiait son œuvre de cri contre le colonialisme, d’appel à plus d’humanité, et à la lutte pour la reconnaissance et le partage. Cette conférence prendra donc la forme d’un double hommage qui explorera la portée symbolique de cette reconnaissance.

Jeudi 10 octobre à 18h15

Centre Culturel Tjibaou

Salle Sisia

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (400 places)

Ecrit par : BoSS U (2299 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Nombre de vues :

492

fois. Thankiou bien !

Laisser un commentaire