Un samedi après-midi à Pikinini

Nous sommes encore au Festival Pikinini. Nous avons pu vite fait nous restaurer. la Tortue partie en reportage nous raconte :

Sur le magnifique espace Ape Vila, le plus bel espace du centre culturel Tjibaou, avec l’espace du banian, les gens affluent et bientôt, à l’appel de la maîtresse de Cérémonie (Catherine a pris le micro) le public est maintenant nombreux assis dans l’herbe. C’est sous un soleil éclatant que deux E-NOR-MES marionnettes, l’une orange et l’autre bleue prennent vie. Une chorégraphie de masques aux couleurs vives nous transportent dans un univers parallèle. Les masques se croisent et s’entrecroisent, quand soudain des danseurs surgissent de derrière eux. Un puis deux, puis tous. Nous assistons à une danse d’hommes vêtus de noir et aux visages rouge ardent.

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Cette cérémonie se termine sur les regards vifs des masques et d’un signe de la main des marionnettes géantes que le souffle de la vie vient de quitter;

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Un show haut en couleurs

Vite, je courre au stand brochettes

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Voilà que je me retrouve tout seul sur poste presse du Cri du Cagou. La Tortue est repartie en reportage Patham est allé faire des photos. Je peste d’être bloqué sur une table à l’ombre ne plein curant d’air, posté juste à côté de la crêperie. Je ne verrai rien de ce festival… Mais bon mes amis vont revenir et me raconter.

Tiens, je vois Catherine Dinevan, son Talkie-walkie à la main. J’oserai bien le poser quelques questions : “Catherine ? Catherine ?” Pour le moment elle ne m’entend pas. Si, elle a trois minutes et elle veut bien s’asseoir à côté de moi pour répondre à mes questions, son talkie à la main.

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Catherine Dinevan raconte

“- Alors ?

– Y’a du monde c’est super, pratiquement 800 places vendues aujourd’hui. J’ai mal aux jambes, je n’arrête pas de faire des aller-retours dans tous le centre. On manque de bénévoles, on doit  courir dans tous les sens pour répondre à toute les demandes.

Les gens sont content, il fait beau, l’ambiance est excellente. Surtout, il ne faut pas rater le concert d’Alain Schneider qui joue pour les enfants et les familles. C’est un des plus grands auteur compositeur jeunes public. Il fait de la super musique, son concert est très participatif. Il est très simple et dans l’échange. c’est vraiment un personnage qu’il fait découvrir aujourd’hui car ça n’existe pas en Nouvelle-Calédonie, un musicien pour enfant de sa trempe.”

Résurrection vient d’arriver, avec un peu de retard. Catherine, alertée par talkie, se lève précipitamment et reprend sa course.

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Enfin la Tortue revient

“A côté du falé, alors que les brochettes de poulet viennent à manquer, nous dégustons des brochettes de viande en regardant des chevaliers se lancer le défi annuel d’escrime en compagnie de leur valet. Epée du moyen-âge contre pomme. Les chevaliers ont gagnés. Le public encourage les concurrents l’un après l’autre. Le chevalier, maintes fois décorés usent de subterfuge pour garder son titre. Le public tressaillant, crie… Ma fille se réveille, désolé, je pars pour une nouvelle tétée…

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Chemin faisant, bébé sous le bras, nous nous arrêtâmes, interpellés par un DJ gentleman et sa partenaire affriolante  Il s’agit en fait d’un magicien et de son assistante. leurs tours ne manquent pas d’impressionner le public. Tout ceci dans une ambiance de franche rigolade. Alors que le public était bien installé, le spectacle touche à sa fin. Enfants, parents se lèvent petit à petit. La fourmilière des festivaliers se remet en marche, le temps d’un café, nous nous trouvons de nouveau assaillis par une foule de familles en file à attendre leurs crêpes beurre-sucre ou chocolat. il va sans dire qu’un festival de Pikinini ne peut se faire sans pause déjeuner ou goûter.

Festival Pikinini tout-petit marionnettes théâtre conte musique chant Nouvelle-Calédonie les kydams Catherine Dinevan centre culturel Tjibaou ateliers maquillage origami danse jonglage

Après cela la soirée débutera autour de nouveau spectacles de contes et le concert d’Alain Schneider.”

Augustin, bénévole

Augustin vient de me rejoindre, il est bénévole sur la manifestation.

Sylvain m’a proposé d’être bénévole sur le festival. Je voulais bien les aider. Je suis arrivé à 7h30. J’ai monté une toile de tente, pour le stand de livres pour enfants, ce matin, avec deux autres gars. C’était pas évident au début mais on a réussit. j’ai préparé le tas de bois pour faire le feu de ce soir. Les contes à partir de 17h30 se feront au coin du feu à l’espace Ape vila. Il a fallut ensuite aider Didier à transporter les marionnettes géantes et les démonter après le spectacle.

J’ai juste eu le temps de manger un petit sandwich avant de continuer à préparer le feu pour ce soir. C’est marrant car une maman avec ses deux enfants est venu m’aider à porter le bois. C’est sympa.

Je suis content d’être là même si j’aurai aimé participer en jouant quelque chose ou en racontant une histoire mais je suis content de faire partie de l’organisation.

La Tortue est partie retrouver sa fille, son homme, Patham est à la recherche de nouvelles photos à faire. Je termine la mise en ligne et je vais rentrer chez moi. Nous mettrons dans la soirée ou demain des galeries photos de la journée. Je reviendrai demain mais pour venir voir quelques spectacles avec ma fille.

J’espère que nous vous avons donné envie de venir. Pikinini continue encore demain et se poursuit jusqu’au final de mercredi soir.

Festival Pikini – Centre culturel Tjibaou

du 10 au 14 août 2013

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Textes : BoSS U

Photos : Patham

Retrouver les articles sur le festival Pikinini :

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


2 Comments

  1. Avatar Trapard Creteux

    Cool de suivre le festival via le CDC. Merci aux rédacteurs.
    Les photos montrent une bonne ambiance. Les statues des Kidams me font penser à celles utilisées au Waan Danse Festival 2010, surtout la grande rouge.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.