Fin de conflit “Vie chère” par Convergence-Pays

Communiqué Convergence-Pays – Protocole de fin de conflit “Vie Chère”

28 mai 2013

IMG_1330

Convergence-Pays rappelle depuis des années que le vrai problème de notre pays n’est pas « pour/contre l’indépendance », mais bien les inégalités sociales ! Ces dernières et la structure de notre économie de comptoir sont à l’origine d’un système économique qui génère de la « Vie Chère ». C’est-à-dire qu’il y a énormément d’argent qui arrive dans le pays (nickel et transferts de la métropole), mais que cet argent a pu être détourné de sa mission de développement et générer paradoxalement de la « vie chère », notamment pour les plus modestes.

Ainsi, nous nous associons à la mobilisation récente de la population et des syndicats et félicitons chacun pour son implication. Des avancées ont été obtenues et nous en félicitons les acteurs, comme nous félicitons tout le monde d’avoir évité les escalades, les provocations et les dérapages.

Un « protocole de fin de conflit » a donc été signé (lien ici). Afin que les citoyens ne soient pas trop déçus de voir que son application n’aura pas la portée qu’ils attendent, nous vous proposons cette analyse de ce document, enrichie de quelques propositions :

 I-a-1 : La baisse de 10% des prix sur 300 produits représentant 80% des unités de besoins. Les calédoniens ne doivent pas s’attendre à voir 80% des articles baisser de 10%. Une « unité de besoins », c’est un type d’article, par exemple « tube de dentifrice ». Un hypermarché peut proposer une quarantaine de dentifrices différents et va baisser le prix d’un seul d’entre eux ! Et nous craignions que pour préserver leur marge globale les magasins reportent cet « effort » sur les autres produits … qui vont monter d’autant !

I-a-2 : Le gel des prix, c’est bien, mais vu que les prix étaient déjà très hauts … De plus, il sera très dur à contrôler (va-t-on accroître les moyens humains de la DAE (cadres et enquêteurs) ?), et des dérogations vont être accordées …

I-a-3 : l’aide au transport participe du rééquilibrage et de l’égalité entre les citoyens, c’est bien. Mais quand on voit à Koné certains matériaux de construction 120% plus chers qu’à Ducos, on se doute que le fret ne fait pas tout !

I-a-4 : l’affichage des prix de rachat aux producteurs est une bonne chose. Il faut reconnaître que la problématique de la production locale agricole est complexe. Convergence-Pays comptait proposer dans la campagne la mise en place des « Assises de l’agriculture », nous proposons au gouvernement de s’emparer de cette idée.

I-a-5 : L’instauration d’un observatoire était déjà prévue depuis deux ans. Quoi de neuf ? En parlant de contrôle, nous rappelons que de nombreuses sociétés (dont certaines bénéficient de protection de marchés abusives) ne déposent toujours pas leurs comptes, ce qui est pourtant obligatoire !

I-a-6 : Le ticket restaurant ? Oui, pourquoi pas. Nous proposons également une participation de l’employeur à une carte d’abonnement des transports en commun.

I-b-7 : Tout ce qui aide aux transports en commun doit être encouragé ! L’idée de taxer le carburant pour cela est bonne. Nous apprenons que l’emploi du conditionnel est dû au Président du Gouvernement qui n’a pas voulu imposer ça aux compagnies pétrolières. Nous ne savons pas pourquoi …

I-b-8 : Ben c’est pas trop tôt ! L’aide au transport aérien provoquait une distorsion de concurrence terrible au détriment du transport maritime, pourtant bien plus écologique.

I-c-9 : Oui à la promotion des moyens de production d’énergie propre. Plutôt que des crédits d’impôts (compliqués et inégalitaires), nous proposons, comme à notre habitude, un subventionnement direct. Pour la fixation d’un prix de rachat de l’électricité aux producteurs, nous regrettons que ça ne soit pas arrivé des années plus tôt et demandons que ça soit fait immédiatement, pas « avant le 31 décembre ».

I-d-10 : On obtient que la loi soit appliquée, incroyable d’avoir dû bloquer pour ça !

I-e-11 : Les baisses de téléphone de 5% : c’est carrément une farce ! Cet outil au développement est plombé de taxes (inventées par le RUMP pour détourner la « clé de répartition »). Il faut les supprimer totalement, c’est une de nos revendications fortes depuis longtemps ! Le téléphone devrait baisser de 50% (et le directeur et la « syndicaliste » qui ont touché à eux deux 100 millions de salaires indus devraient les rembourser).

II-12 : La mise en place de la TGA en juillet 2014 est annoncée depuis longtemps, rien de neuf. Convergence-Pays l’appelle de ses vœux depuis des années, en remplacement des autres taxes archaïques, et là, nous lisons que la TGI ne sera pas supprimée en même temps. On va donc payer deux fois plus de taxes pendant la transition ? On notera le courage des politiques qui renvoient cette réforme … à la prochaine mandature.

III-13 : Tenterait-on de nous faire croire que la réforme globale de la fiscalité (que nous demandons aussi) qui n’a pas avancé d’un iota ces dernières années va pouvoir être abordée au 1er janvier 2014, à quelques mois des élections ? C’est une blague ?

III-14 : Le Gouvernement et le Congrès s’engagent à faire ce qui était prévu depuis deux ans. No comment.

En conclusion, des avancées ont été faites mais les calédoniens doivent être plus ambitieux pour leur pays, et pour leur qualité de vie.

Notamment, ces problèmes de « vie chère » ne peuvent pas être réellement résolus si on ne règle pas les problèmes de gouvernance dans notre pays : l’argent gaspillé en clientélisme et mégalomanie, administration redondante, appareils politiques surdimensionnés et coûteux, corruption et marchés publics biaisés, proximité politiques/affairistes, … Voilà où sont les milliards qu’on prend dans vos poches !

 

 

 

Citoyennement vôtre,

Le Bureau de Convergence-Pays.

AvatarEcrit par : enok (31 Posts)


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.