La faune terrestre indigène, patrimoine naturel calédonien, par l’AMEP

L’Association des Musées et Établissements Patrimoniaux de Nouvelle-Calédonie (AMEP) réunit les personnels de la plupart des musées, centres culturels et établissements patrimoniaux du pays, quel que soit le patrimoine qu’ils conservent et valorisent. Cette année, l’AMEP a coordonné les « nuits des musées » en mai, et a aussi souhaité faire réaliser 20 modules sur le patrimoine calédonien.

L’idée de ces modules, à voir comme un ensemble, est de montrer qu’il existe énormément de patrimoines différents au Pays, et que le patrimoine « calédonien » au sens large, est formé d’un grand nombre de patrimoines provenant des différentes cultures du melting-pot calédonien. Ainsi sur l’ensemble des spots, 6 sont consacrés au patrimoine naturel, 8 au patrimoine culturel matériel et 6 au patrimoine culturel immatériel. Chaque spot a été « piloté » par une institution différente, membre de l’AMEP.

Ce onzième spot présente les savoir-faire traditionnels. Il a été écrit par l’équipe du Parc Zoologique et Forestier Michel Corbasson.

 

 

Les seuls mammifères terrestres présents avant l’arrivée de l’homme en Nouvelle-Calédonie sont les chiroptères, autrement-dit, les chauves-souris. Les roussettes, en danger d’extinction aujourd’hui, en sont les plus représentatives et ont une place importante dans la symbolique kanak. D’autres groupes d’animaux, comme les oiseaux terrestres sont très largement représentés, avec pas moins de 190 espèces présentes en NC. Le cagou, le plus emblématique d’entre eux est le seul représentant de sa famille, alors que le méliphage noir est le plus rare de ces oiseaux. Lézards, insectes et autres animaux, la, faune calédonienne se caractérise par son taux d’endémisme tout à fait exceptionnel ! A nous d’en prendre pleinement conscience et de préserver ce patrimoine.

Les titres des 20 modules sont les suivants :

Patrimoine Naturel : Les lagons calédoniens; les animaux endémiques marins; les coraux, joyaux de la biodiversité; les écosystèmes terrestres de Nouvelle-Calédonie; la faune terrestre indigène; la flore terrestre indigène.

Patrimoine Culturel Matériel : Les poteries Lapita, merveilles du patrimoine archéologique calédonien; les archives, témoignages matériels de l’histoire du Pays; l’architecture traditionnelle kanak; les maisons coloniales; les vestiges de l’histoire du bagne et de la déportation; les objets du quotidien; le patrimoine maritime; la culture du café, patrimoine historique et économique.

Patrimoine Culturel immatériel :  La littérature écrite et orale calédonienne; la mémoire des anciens; les savoir-faire traditionnels; les danses, chants et musiques traditionnelles;  la cuisine traditionnelle; la danse guerrière du « bua».

Quel spot voudriez-vous voir la semaine prochaine ?

Ecrit par : Mati (105 Posts)


Nombre de vues :

315

fois. Thankiou bien !

1 Commentaire

    Laisser un commentaire