[doc.]Ceci n’est plus un fromage

Jimmy Janet qui est parti en France suivre une formation sur le documentaire partage avec nous son dernier film. Il nous en dit quelques mots :

CECI N’EST PLUS UN FROMAGE (2012)

Ce film a été réalisé dans le cadre d’une formation en documentaire de création sur Annecy. Puisque la dite-formation m’offrait de travailler sur une forme personnelle de documentaire, j’ai décidé de me poser les questions que SUR LA ROUTE DE LA PIÈCE DE 10 FRANCS et UN KANAK À PARIS, (ainsi que des lectures sur les questions Caldoches et Calédoniennes, datant des années 90), avaient fait naître en moi. Autrement dit, si la politique culturelle indépendantiste comme celle de l’Union Calédonienne, définissait un destin commun autours d’une politique clanique et coutumière, qui étais-je donc moi-même, en tant que déraciné ayant grandi en Nouvelle-Calédonie ? Connaissant d’autres personnes dans le même cas, je me suis donc ainsi posé la question d’un éventuel et impossible retour aux sources, sans définir politiquement ce questionnement.

Et puisque la formation sur Annecy est proposée par d’anciens élèves de Jean Rouch et que le cinéma ethnologique de ce réalisateur et de ses ateliers Varan qui lui ont survécus, sont beaucoup dispensés aux peuples décolonisés (en Afrique, par exemple) ou en voie de décolonisation (comme ça a été le cas en Nouvelle-Calédonie en 1992 et en 2000), je leur ai proposé autre chose : de réfléchir sur mon regard personnel qui est celui d’un déraciné de Nouvelle-Calédonie.

J’ai dédié ce film à Luther Voudjo, Calédonien vivant en Métropole depuis cinq ans, car ces questionnements se sont alimentées de nos discussions politiques ou concernant le détachement de notre insularité calédonienne, sur place. J’aurais aussi pu le dédier à Alexandre Nothis et à Denis Pourawa, deux autres amis Calédoniens qui ont aussi nourri ma réflexion.

Ecrit par : BoSS U (2299 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Nombre de vues :

538

fois. Thankiou bien !

2 Commentaires

  1. D"S Wop dit :

    Bravo et félicitation Jimmy Janet !!!

  2. Pactat dit :

    Jimmy ton court métrage est excellent. Le meilleur de ta production. Ton idée de retour à tes origines par le fromage est original. Tu mets bien le doigt sur cette difficulté à revenir sur les terres de ses ancetres.Et ta difficulté de travailler dans ton pays d’adoption à cause de toute cette importation de fromages. Ton texte est beau et parfois poétique. Les images de paysage à la fin du film sont magnifiques. Sache que si les calédoniens n’aiment trop le fromage, du moins n’en achètent pas énormément c’est qu’il est hors de prix du fait qu’il
    arrive par avion.maintenant.Tu n’as plus qu à monter une fromagerie sur le territoire.

Laisser un commentaire