La danse guerrière du “bua”, patrimoine immatériel par l’AMEP

L’Association des Musées et Établissements Patrimoniaux de Nouvelle-Calédonie (AMEP) réunit les personnels de la plupart des musées, centres culturels et établissements patrimoniaux du pays, quel que soit le patrimoine qu’ils conservent et valorisent. Cette année, l’AMEP a coordonné les « nuits des musées » en mai, et a aussi souhaité faire réaliser 20 modules sur le patrimoine calédonien.

L’idée de ces modules, à voir comme un ensemble, est de montrer qu’il existe énormément de patrimoines différents au Pays, et que le patrimoine « calédonien » au sens large, est formé d’un grand nombre de patrimoines provenant des différentes cultures du melting-pot calédonien. Ainsi sur l’ensemble des spots, 6 sont consacrés au patrimoine naturel, 8 au patrimoine culturel matériel et 6 au patrimoine culturel immatériel. Chaque spot a été « piloté » par une institution différente, membre de l’AMEP.

Ce quatrième spot présente la danse guerrière du bua. il a été écrit par le Musée de Nouvelle-Calédonie, où avait eu lieu en 2011 une exposition temporaire sur ce thème.

Parmi les exemples de patrimoine immatériel calédonien, certaines danses kanak sont indissociables de chants et de mythes. Ainsi le bua, originaire de la tribu de Kejëny, à Lifou, est une danse à la connotation guerrière et à la place prépondérante. S’il est un éloge à l’art de la guerre, le bua est également une référence identitaire. La danse est effectuée autour d’un noyau constitué de deux musiciens chanteurs, équipés de bois creux sur lesquels ils frappent en cadence. Autour de ce centre rythmique, deux groupes de belligérants s’affrontent. Le corps noirci et munis de casse-têtes, ils miment une bataille. Chaque groupe est dirigé par un homme qui fait office de chef de guerre. Le bua illustre, à la perfection, les différentes étapes de l’affrontement. Il retranscrit, avec un grand souci d’esthétique, la vigueur et la témérité des ennemis. Le bua est en fait une initiation artistique aux techniques du combat.  

 

Les titres des 20 modules sont les suivants :

Patrimoine Naturel : Les lagons calédoniens; les animaux endémiques marins; les coraux, joyaux de la biodiversité; les écosystèmes terrestres de Nouvelle-Calédonie; la faune terrestre indigène; la flore terrestre indigène.

Patrimoine Culturel Matériel : Les poteries Lapita, merveilles du patrimoine archéologique calédonien; les archives, témoignages matériels de l’histoire du Pays; l’architecture traditionnelle kanak; les maisons coloniales; les vestiges de l’histoire du bagne et de la déportation; les objets du quotidien; le patrimoine maritime; la culture du café, patrimoine historique et économique.

Patrimoine Culturel immatériel :  La littérature écrite et orale calédonienne; la mémoire des anciens; les savoir-faire traditionnels; les danses, chants et musiques traditionnelles;  la cuisine traditionnelle; la danse guerrière du « bua».

Quel spot voudriez-vous voir la semaine prochaine ?

Ecrit par : Mati (105 Posts)


Nombre de vues :

1120

fois. Thankiou bien !

9 Commentaires

  1. Mati dit :

    Et donc, quel spot choisir pour la semaine prochaine? Il en reste 16, il y a encore le choix !

  2. Virginie dit :

    Merci pour la danse du bua !

  3. BoSS U dit :

    Il suffisait de demander :mrgreen:
    Et on se matte quoi la semaine prochaine ? les coraux, joyaux de la biodiversité ?
    Mais je en veux rien imposer 😉

  4. Trapard dit :

    Moi, je propose aussi -> Objets du quotidien: patrimoine historique et culturel calédonien

    ou alors -> La littérature Calédonienne

    ou -> L’archéologie calédonienne et les poteries Lapita

    Mais bon, ça fait déjà 4 choix, en comptant celui de BoSS U.

  5. Mati dit :

    Bon, si BossU n’y voit pas d’inconvénient, vu qu’il a déjà choisi quelques spots, on va faire les objets du quotidien, c’est partiiii !

    • BoSS U dit :

      “Ça marche pour moi”
      Cette phrase rituelle d’un personnage principal d’une série policière me permet, en plus de te dire que je ne vois aucun inconvénient à ne pas choisir le thème cette semaine, de faire un teaser pour annoncer le 10ème épisode de Geek en série cet après-midi.
      🙂
      Bonne journée à tous

      • Trapard Creteux dit :

        Mati, elle, c’est plutôt la roue de la fortune, non ? :mrgreen:

      • Mati dit :

        ah ben oui bien sûr, et n’oublies pas les télé-réalités, et les soap brésiliens, je suis une fille, c’est normal que je passe mon temps à regarder ça en me faisant les ongles, hein ! 😈

      • Trapard Creteux dit :

        :mrgreen: Je taquine. Merci d’avoir choisi un des docs que je voulais voir. Mais en attendant le prochain choix et notre prochain choisisseur… “c’est partiiii !” :mrgreen:

Laisser une réponse