Art’péritif CdK, épisode 02 : VORTEX

18 h 00. Fidèle au poste, Kal’hédoniste, pour vous servir. Bon, je vous préviens tout de suite, je suis grave à la ramasse ce soir. Je vais tenter de vous la jouer inspiré mais je ne vous garantis rien.

Tout notre petit monde est en place. Les derniers préparatifs s’achèvent. Les problèmes techniques qui font flipper une demie-heure avant le début de la soirée sont résolus. Les stands du Cri et du Sci-fi club sont installés. Les photographes et vidéastes sont parés à capturer les images de ce moment d’immersion dans l’univers fictif concocté par les deux assos. Marianne du Sci-fi peaufine son maquillage. Le public arrive gentiment. Et il ne pleut pas. Au temps pour la malédiction du Cagou qui semble se dissiper avec l’arrivée d’une saison sèche bien relative. Y’a plus qu’à…

La musique de Star Wars retentit. Les premiers curieux déambulent entre les stands. Violaine au micro lance la soirée. Le teaser du weekend Geek anime l’écran sur la scène.  Yuk met en oeuvre une peinture numérique tandis que DJ Cocottman met ses skeuds en branle avec la chevauchée de la Walkyrie.

Marianne du Sci-Fi club

Les premières victimes du Killer se lamentent. L’expo  de planches de BD attirent certains parmi un public très clairsemé. Où ki sont les G33ks ? 

ça s’anime du côté des jeux de plateaux et autres jeux d’adresse. Alors qu’il n’y a pas grand monde, le Killer a déjà fait 8 morts. C’est malin.

Yuk enchaîne les tableaux avec une dextérité impressionnante.  Un paysage fantastique, un visage de femme, un guerrier….

L’ambiance est bon enfant sous les notes de musique de films mixées par notre DJ du jour.

35 morts ! A vue de nez, je dois donc être l’unique survivant.  Mais en même temps, j’ai l’immunité liée à mon poste.

Yuk et Cocottman, après leur belle performance respective, cèdent la place à la projection d’un court -métrage. A quoi tu penses ?, premier volet de la série de Matthieu Perrochaud est maintenant diffusé sur l’écran. Les spectateurs se regroupent devant la scène pour assister à cette séance de cinéma de plein-air. Musique, peinture numérique, BD, jeux et cinéma, on varie les plaisirs.

Jérôme Vernont focalise l’attention du public.

Et voici maintenant la première mondiale de L1F3 OF NOL1F3, troisième partie de cette série que vous avez pu voir avant tous sur notre site. Ça enwoye sur grand écran !

Et c’est sous les applaudissements que se termine le film et que le réalisateur nous explique un peu son travail.

Violaine remercie tous nos partenaires et prestataires.

Le moment fut plaisant. L’ambiance très conviviale.

Bientôt les images prises par la bande de Calédophoto toujours fidèle.

Allez, tata les gens, je vais donner la main pour plier puis vais reposer un peu mes neurones rescapés.

Ecrit par : Kal'hédoniste (129 Posts)

Absentéiste


Nombre de vues :

927

fois. Thankiou bien !

8 Commentaires

  1. BoSS U dit :

    Nous aussi nous sommes en place de l’autre côté de notre écran !
    Big Up la bande !

  2. lilite dit :

    Vi, on est là, fidèles au poste (en tout cas, moi au mien). On bouge pas, on attend :). 😆 :mrgreen:

  3. BoSS U dit :

    Bon sang ça à l’air chouette ! Voilà que je rate un grand moment
    😥

  4. BoSS U dit :

    tu peux mettre l’article dans le slide quand tu as 5 minutes Kal’hédoniste ?
    Promis, je fais la feinte pour demain !
    :mrgreen:

  5. BoSS U dit :

    Sacré Jérôme Vernont

  6. rasskass rouge dit :

    ça fait marrant de voir les deux films de “jérôme Vernont” côte à côte, vivement qu’il y en ai 5 ça fera l’objet d’un artpé’ en entier ! merci à tous pour cette belle soirée bien ventée, ceux qui ne sont pas mort au killer seront surement malade demain…hahaha…au final ceux qui y ont assisté de leur canapé ont eu moins froid vivement la prochaine autour du feu, y fera meilleur… 😎

Laisser un commentaire