Eileen Shakespeare

La compagnie cris pour habiter Exils

et le Centre Culturel du Mont Dore

présentent

Eileen Shakespeare

de Fabrice Melquiot

au Centre Culturel du Mont Dore

vendredi 11 mai à 20h et samedi 12 mai à 18h

L’histoire

À Stratford, Eileen Shakespeare, sœur de William, est mariée de force à un négociant en laine. En Angleterre, à l’époque Elisabéthaine, « les femmes n’existent pas » nous dit Eileen. Et elles sont encore moins actrices. Sauf que cette sœur fictive, que Fabrice Melquiot invente à William Shakespeare, a la rage ; elle lit, elle écrit, elle veut être actrice et décide de s’affranchir des règles morales de son époque pour réaliser son rêve : avoir sa place sur une scène de théâtre à Londres.

Eileen Shakespeare est une pièce qui nous rappelle le chemin parcouru par nos ancêtres, le combat des femmes pour monter sur scène.

Eileen Shakespeare est une pièce sur les rivalités entre frère et sœur ; comment exister en tant qu’artiste lorsqu’on est la sœur d’un génie littéraire ?

Eileen Shakespeare c’est la course d’une femme pour arracher sa liberté. Nous sommes entraînés dans les affres du conflit père-fille, homme-femme, dans les affres de la lutte pour déjouer le destin « attendu » d’une femme visionnaire.

La Pièce

Eileen Shakespeare est une pièce de Fabrice Melquiot écrite en 2007, inspirée de l’essai pamphlétaire de Virginia Woolf – Une Chambre à soi écrit en 1929.

Dans cet essai, Virginia Woolf s’interroge sur la place de la femme dans l’art et de fait, dans la société. L’impossibilité pour une femme de s’installer à une terrasse de restaurant, prendre du temps pour réfléchir, accéder à une bibliothèque amène l’auteur à penser que pour qu’une femme puisse écrire, elle devrait disposer de deux éléments : 1 – avoir une chambre à elle qu’elle pourrait fermer à clé afin de pouvoir écrire et être isolée de sa famille 2 – disposer de 500 livres de rente pour lui permettre d’écrire. Virginia Woolf imagine alors que si William Shakespeare avait eu une sœur merveilleusement douée, elle aurait été mariée contre son gré à un marchand de laine et mère d’un jeune enfant, cette sœur aurait aimé écrire et jouer. Le théâtre est réservé aux hommes mais elle n’aurait pas hésité à abandonner son foyer pour tenter sa chance à Londres, tandis que les pièces de son frère y feraient un triomphe. À la suite de Virginia Woolf qui tentait de comprendre l’absence des femmes dans la littérature, Fabrice Melquiot déplace sensiblement la perspective en se situant sur le versant du ressenti et de l’intime plus que sur celui du social et du politique.

Mais Eileen est forte, courageuse, culottée, d’ailleurs Fabrice Melquiot le dit bien :

«  Guerrière et épouvantail, magicienne en tout cas, et femme au nom de toutes, je l’espère en santé où qu’elle soit, qui qu’elle soit et qu’encore, à force de volonté, elle renvoie les petits hommes à leurs pupitres pour réviser leurs devoirs, et les femmes à leurs mâchoires pour qu’elles mordent. Au fond j’ai toujours rêvé d’appeler Shakespeare par son prénom et de le tutoyer ; lui parler comme à un ami et puis je me suis rendu compte que sa sœur était vachement mieux. »

Durée : 1h15

L’équipe de création :

Mise en scène : Laurent Rossini // Avec : Olivia Duchesne

Scénographie : Philippe Bernard – Décoractif // Son : Jean-Marc Blairon

Costumes : Sophie Bossé // Lumières : Laurent Lange

Production : cris pour habiter Exils

Coproduction : province Sud, Mission aux Affaires Culturelles, Théâtre de l’île, Mairie de Nouméa.

Coréalisation : Centre Culturel du Mont Dore

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.