Maeva Bochin expose

Exposition de peinture «  D’ici et Là »

Maeva Bochin, artiste plasticienne

 

-Du 17 octobre au 2 Décembre 2011 à La Mairie de La FOA

Vernissage le lundi 17 octobre à 18h à La Mairie de La Foa

-Du 6 décembre 2011 au 23 Février 2012 à La Maison du Livre Nouméa

Vernissage le 6 décembre à La MDL

 

Au détour d’un chemin, sur le bord de la route, dans un champ à l’abandon…D’ici et Là.

Elles existent, tiennent parfois comme elles le peuvent, ces maisons issues d’un passé, d’une histoire parfois dure. Des maisons encore habitées mais malheureusement souvent vides.

C’est l’histoire d’une appartenance, de vie, de lieux.

Le chemin parcouru de l’homme, de la terre, de l’envie de rester en s’appropriant un lieu et le faire sien ! Il se dégage souvent une douceur de vie, une poésie, qui confine au symbole “national”.

On a parfois le sentiment que va apparaitre, au détour de la véranda, sur le bord de l’entrée, la silhouette d’une femme éventail à la main. Une nostalgie venue du passée ou les couleurs et les odeurs de l’été font revenir notre être dans un passé inconscient. Une histoire connue des livres mais oublié dans l’inconscient collectif.

Il y en a dans tous les villages de l’intérieur mais elles se dégradent vite. On peut découvrir quelques beaux spécimens, en cherchant un peu. A Nouméa, on a pris conscience de l’intérêt de ce patrimoine et les particuliers aussi bien que les pouvoirs publics participent à la sauvegarde des maisons coloniales. La Vallée du Tir, la Vallée des Colons et le faubourg Blanchot sont particulièrement riches.
Néanmoins les intempéries et l’appétit des affairistes se conjuguent pour les faire disparaître.
Finalement c’est peut-être l’indifférence qui accompagnera la disparition des maisons coloniales, car les plus proches de la population sont, peut-être, celles qui sont modestes et peu visibles.

MAEVA

Ecrit par : BoSS U (2299 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Nombre de vues :

252

fois. Thankiou bien !

Laisser un commentaire