Conférence sur la préservation du papier et des livres

Dans le cadre du mois du Patrimoine et de la journée “Bibliophilie” organisée à la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie, Marianne Tissandier, conservatrice-restauratrice au musée de Nouvelle-Calédonie, donnera une conférence sur la conservation préventive du papier et des livres le samedi 22 octobre à 10h, à la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie

 

Farenheit 451 (c) Lilite 2010

La conférence présentera les problématiques de conservation préventive concernant le papier et le livre : description des matériaux et de leurs faiblesses, les causes de détérioration, les dommages fréquents, la conservation préventive (environnement, manipulation, stockage, transport), les questions déontologiques posées par la restauration.

La conférence est gratuite et ouverte à tous.

Ecrit par : Mati (105 Posts)


Nombre de vues :

1279

fois. Thankiou bien !

6 Commentaires

  1. En dehors du fait que j’ai du mal à admettre que le CDK cautionne cette déviance qu’est la bibliophilie, l’illustration est superbe ! Et le bouquin de Bradbury qui l’a inspirée est à lire absolument. Trapard aurait parlé du film de Truffaut 😉

  2. Mati dit :

    Quid le CDK?
    Oui, l’illustration est très belle, quoiqu’en dise l’artiste, très modeste, dont le site se trouve ici: http://lilitedumont.wordpress.com/
    L’illustration a été faite à l’occasion de l’expo SCIFIMAGES 2010, dont le site est le suivant: http://scifimages.blogspot.com/

  3. BoSS U dit :

    CdK est le sigle du Site
    CdK pour Cri du Cagou

  4. Mati dit :

    aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh … ok je sors..

  5. Trapard dit :

    @Kal’hégorique – Et du bouquin de Bradbury aussi (le film en est une adaptation sincère).
    .
    @Mati – Je le redis, je (nous ?) cautionne à fond ton boulot qui actualise (et met enfin en pratique) des questionnements actuels qui tournaient un peu en rond depuis une certaine conférence…
    Mati dit, Mati fait, et c’est cool. 😀

  6. Lilite dit :

    l’artiste “très modeste” vous remercie pour les compliments.:)
    Et oui le livre comme le film sont excellents. Enfin je cautionne à fond également le travail de Mati…Parce que sans les conservateurs, nous serions culturellement bien pauvres….

Laisser un commentaire