EILEEN SHAKESPEARE de Fabrice Melquiot

Du 28 au 31 juillet 2011 au Théâtre de l’Ile

Jeudi et vendredi à 20h, samedi et dimanche à 18h

Réservation : 25 50 50

 

Avec : Olivia Duchesne

Mise en scène : Laurent Rossini

Costumes : Sophie Bossé

Décor : Décoractif

Lumières : Laurent Lange

Son : Jean-Marc Blairon

Duré : 1H10

 

Résumé de la pièce :

Eileen Shakespeare, sœur de William, embrasse toutes les voix des femmes qui ont connu la lutte, la révolte, la résistance. Incarnation de l’audace, elle luttera et quittera un mariage forcé pour suivre les pas de son illustre frère, cherchant à devenir auteur et actrice. Elle luttera pour se cultiver et deviendra cette ogresse libre et forte, à la parole haute, sans peur ni loi, puissante et vaillante.

De l’enfantement et de sa souffrance, du dépit, de son coeur comme un champ de bataille vide, elle balaie d’un revers de la main les idées préconçues, nous pousse dans nos retranchements et du fond des siècles nous dit de ne jamais abandonner nos rêves.

La pièce pose la question de l’héroïne scandaleuse au même titre que peuvent la poser des personnages tels que Antigone, Electre, Clytemnestre, Médée, Loulou, Norah, ou Lady Macbeth…

Nous avons avec Eileen Shakespeare, une figure féminine qui brave l’autorité des hommes et la loi pour affirmer son désir. Cette liberté (réelle ou relative) a un prix car la femme qui pense, la femme qui pose la question de l’égalité devient scandaleuse.

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.