“J’habiterai la nuit” de Olivia Duchesne

Du 31 mars au 3 avril

au Théâtre de l’île

Jeudi, vendredi à 20h et samedi, dimanche à 18h
 

  • Mise en scène : Alexis Fichet
  • Avec : Wakeu Fogaing et Alexis Fichet
  • Assistante : Monique Lucas / Lumières : Laurent Lange

Production Théâtre de Folle Pensée (Saint-Brieuc) – Co-producteur Théâtre de l’île (Nouméa)

La création de «J’habiterai la nuit» fait partie du projet Portraits avec paysage du Théâtre de Folle Pensée.

Laissons la parole à Alexis Fichet, le metteur en scène pour en savoir plus : « Nesta est ce vigile à l’entrée du théâtre, devant lequel les spectateurs passent sans faire attention. Mais fait-il partie du bâtiment ou bien déjà du spectacle ? Lui-même va s’y perdre et faire exploser les cadres : ceux de sa propre vie et ceux de nos représentations. En dressant le portrait d’un vigile, kanak d’aujourd’hui, avec toute l’épaisseur de son passé et la complexité de sa vie d’homme, Olivia Duchesne livre aussi un beau parcours dans la matière même du théâtre, depuis le bâtiment qui porte ce nom jusqu’au corps de l’acteur, et à sa voix, qui peut toucher profond. »

N‘hésitez pas à venir à la rencontre de cette création d’envergure internationale portée par le Théâtre de Folle Pensée et le Théâtre de l’île qui désirent susciter et accompagner l’émergence de nouvelles écritures théâtrales contemporaines en Nouvelle-Calédonie.

 

Création au Théâtre de l’île (Nouméa) du 30 mars au 3 avril 2011

Tournée à Conakry (Guinée) du 2 au 8 mai 2011

Reprise au Théâtre de la Passerelle, à Saint-Brieuc, en 2012

AvatarEcrit par : BoSS U (2349 Posts)

Membre fondateur du site. Souvent appelé par ses nombreux admirateurs, l'Administrateur Suprême, il accepte volontiers le diminutif de BoSS, si c'est dit avec respect et un peu de trémolo. Vous pouvez le contacter par mail (bossu@lecriducagou.nc) en cliquant sur l'enveloppe ci-dessous


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.