La controverse de Valladolid.

contre1

D’abord, il y a le livre de Jean-Claude Carrière, sorte de docu-fiction…Puis la pièce, ici, à Nouméa, adaptée par Victor Mazzili.

Au sein du Théâtre de l’île, la scène en forme de cucifix géant, présente l’Archevêché à Valladolid au début du XVIème siècle, un trône la surplombant.

Entre prêtres, on débat pour savoir si les “primitifs” d’Amérique (que les conquistadors massacrent,  violent et  humilient) ont une âme ou pas : c’est la Controverse.

contre2

On s’étonne même qu’une indigène, transportée pour l’occasion, réagisse à la douleur, à la peur ou ne rie pas à des bouffonneries d’un humour né à mille lieues de son univers…

Le thème encore moderne d’obscurantisme religieux (ou intégrisme) est exposé sur fond de bêtise aveuglante.

contre3

Pour ce qui est de la mise en scène, elle est simple, parfois volontairement grotesque (voire le passage où une bouffonne religieuse s’agite dans le public et sur scène).

Les comédiens sont sobres, Victor Mazzili et Moana Ségura, retirant leur épingle du jeu, dans une interprétation lyrique pour le premier et déjantée pour la seconde.

Et Pierre Gope, en guest-star.

contre4

Un bon moment passé avec des comédiens, nous faisant explorer un univers sombre qui donne à réfléchir.

(crédit photo : Marc Le Chélard)

Ecrit par : Trapard Creteux (967 Posts)

Affreux, Sale et Méchant.


Nombre de vues :

485

fois. Thankiou bien !

4 Commentaires

  1. BoSS U dit :

    Magnifiques les photos
    notamment celle de Pierre Gope !

    La question de savoir si les indiens (ou autres !!!) ont une âme n’effleure pas que l’Eglise mais bien toute une société.

    Sans la reconnaissance de l’âme des kanaks pas d’accord de Nouméa !!!

    Il faut bien dire que l’Eglise joue là un rôle prépondérant dans l’histoire. En acceptant que les “sauvages” ont un âme l’esclavagisme, le colonialisme, l’exploitation deviennent barbarie.

    Aujourd’hui encore, du chemin reste à faire… Les hommes s’organisent en lutte et en résistance…

    Mais à quand le jour où l’Eglise admettra que les dauphins ont un âme ?
    (je dis “les dauphins” parce que ça semble le plus évident à admettre)
    Les baleines ont un âme ?
    Les tortues ont un âme ?
    Les chiens ?

    Nous devrons ensuite adapter nos modes de vie en ce sens ! et un jour nous aussi cesserons d’être déconnecter de la Terre qui nous entoure !

    Ainsi parle le BoSS U

  2. Trapard Creteux dit :

    Bien parlé Grand Boss U…

  3. exophoriae dit :

    la nature est
    l’homme devient

    l’homme se distingue de l’animal par sa propension à pervertir la vérité

    le Christianisme est par nécessité anthropocentrique et utilise cette faille pour exister

    Une question est de savoir ce qu’il en sera lorsqu’une entité autre que l’homme sera dotée de ce don divin …

  4. Trapard Creteux dit :

    L’extraterrestre ?
    😉

Laisser un commentaire