Concours de haïkus : le palmarès !

Au cours de la cérémonie de clôture du 1er Forum francophone du Pacifique qui s’est déroulée à l’Aquarium des Lagons le vendredi 31 octobre 2008 à 18h, la remise des prix du concours Le Pilou des Mots a rencontré un vif intérêt puisque ce sont 24 lauréats qui ont été récompensés.

Ce concours avait été lancé le 10 septembre dernier par le gouvernement de la Nlle-Calédonie avec la participation de l’Alliance Champlain à l’occasion de ce premier Forum francophone. Basé sur le principe des poèmes japonais Haïkus c’est à dire un poème de trois vers comprenant 17 syllabes, ce concours avait introduit une particularité, celle d’introduire dans le verset un mot d’origine océanienne.

Ce haïku calédonien a rencontré un tel succès (982 poèmes ont été envoyés) que 24 lauréats ont été choisis au lieu des 13 prévus initialement. Ce résultat est d’autant plus remarquable que les concours à caractère culturel suscitent généralement un engouement limité. Le jury a délibéré pendant 4 heures et demi pour sélectionner les gagnants.

Dotée de nombreux prix (plusieurs séjours tous frais payés au Vanuatu et de très nombreux ouvrages) cette première calédonienne sera vraisemblablement reconduite en 2009 compte tenu du succès rencontré. Jeunes et moins jeunes de toutes ethnies, de toutes conditions ont en effet participé à cette compétition culturelle qui sera matérialisée par l’édition d’un ouvrage regroupant les poèmes sélectionnés.

Voici les textes des 24 haïkus récompensés :

1.Un kaori, tout droit / Et mon âme inclinée / Jusqu’à terre. (Lina Guerra, pseudo d’une auteure locale bien connue…)
2.Le vent dans le kaori, / Il faut écrire / Mais les feuilles s’envolent.(Martial Vanbersel, 9 ans et demi)
3.L’enfant kanak / Prend la parole entre ses mains / Pour la partager. (Denis Lemouton)
4.Près du feu vibrant ? / L’eau et la terre se marient. / Je bois le kawa. (Nicole Jason)
5.Futiles fêtes sous les farés, / L’été, / Embrasent les joues des filles. (Lydia Yentao)
6.Mon amour grave ton nom / Sur le niaouli, / Feu, épargne-le ! (Josiane Roque)
7.J’ai écrit sur un niaouli / Ton joli nom. / Mais le feu l’a brûlé. (Oliveto Mavaetau, 17 ans)
8.Sous un bourao en fleur, / La popinée berce / L’enfant endormi. (Benjamin Rollier, 15 ans)
9.Archipels épars, / Cultures boomerang, / Avenir commun ? (Samir Bouhadjadj)
10.Esprit de lave noire / Qui scrute l’infini, / Tiki, tu veilles l’île obscure. (Jean-Brice Herrenschmidt)
11.Bourao, fleur vrillée / Niaouli peau, gaïac bruit : / La nuit s’éveille ! (Diego Jorquera)
12.Au pied des gaïacs, / Assis sur une natte, / On joue au loto. (Zenka Labancz, 20 ans)
13.Sur l’océan bleu, / L’alizé crée des moutons, / Ma vahiné rit. (Michel Fougère)
14.Sans tabou ni trompette, / Au large les tempêtes / Chassent les préjugés. (Romain Yentao, 19 ans)
15.Boomerang tournoie, / Retourne vers moi. / Oh ! bosse sur mon front. (Laetitia Whanapo, 10 ans)
16.Le cagou me rappelle / Mon pays kanak / Abandonné d’un tata. (Leslie Meltésalé)
17.Le kaori est un géant / Tellement grand / Qu’il touche le ciel. (Keni Gerinie)
18.Sous un gaïac, / Le vent caresse de sa douceur / Mes rêves et mes pleurs. (Priscillia Paradot)
19.Dawa, notre père / Nage en mer de vie, / Epargne-nous l’hameçon. (Thierry Moutard)
20.Danse vahiné. / Je veux applaudir, là, sans bruit / Ton tamouré. (Louise Mermoud)
21.Sentinelles muettes, / Mille gaïacs saluent le ciel, / Vrombissement sourd. (Michel Condoumy)
22.Oh, sculpteur vois : / L’âme du kaori / Discute avec tes masques. (Dominique Carrier)
23.Sauts des baleines, / Le taro d’eau bourgeonnant, / Annonce l’instant. (Nicole Calandra)
24.Manou dit à Paréo : / Cache le haut, / Je m’occupe du dessous. (Zelmat Mounir)

Et vous ? Vous avez peut-être participé à ce concours, mais votre haïku ne figure pas dans ce recueil ? Nous attendons vos textes dans les commentaires…

AvatarEcrit par : k-madja (20 Posts)


3 Comments

  1. Le monde est ainsi,
    Victoires contre un ennemi,
    Corrompue… la vie…

  2. Ok Il y a pas de mots locaux… Mais c’est un haïku dont on m’a dit beaucoup de bien… 🙂

  3. Bravo à un certain Le Mouton qui est quand même bien classé dans ce palmares

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.